Libèria

Benjamin S. Jr. Karmouth, Abdulai Jalloh, Gerald C. Nelson, Timothy S. Thomas
2017
Le Liberia est situé à l’angle sud-ouest de la côte ouest de l’Afrique. Il se trouve entre la longitude 7°30´ et 11°30´ ouest et la latitude 4°18´ et 8°30´ nord. Il couvre une surface d’environ 111 370 kilomètres carrés (environ 43 506 milles carrés). L’étendue de ses terres sèches est de 96 160 kilomètres carrés ou 37 570 milles carrés (PNUD Libéria 2006). Le Liberia est bordé à l’ouest par la Sierra Leone, au nord par la Guinée, à l’est par la Côte d’Ivoire, et au sud par l’océan Atlantique. Le pays a deux saisons : humide et sèche. La saison des pluies dure de mai à octobre et la saison sèche dure de novembre à avril. Le système de production est caractérisé par la culture itinérante, qui a conduit à la conversion de vastes étendues de forêts et de prairies en terres agricoles dans de nombreuses régions du pays. Le riz est l’aliment de base des Libériens, pendant que le manioc est la deuxième culture vivrière importante. De manière générale, les agriculteurs libériens sont pauvres en ressources et produisent toujours pour leur subsistance. Dans un contexte de rareté des ressources, l’agriculteur libérien typique est confronté à de nombreuses contraintes biophysiques comprenant les variétés de cultures à faible rendement, les ravageurs et les maladies, ainsi que des mauvaises conditions du sol. La forte dépendance à la pluviométrie expose les agriculteurs aux caprices de la météo. Il y a 700 km de routes bitumées au Libéria, qui s’étendent de Monrovia à Bo Waterside (sur la frontière avec la Sierra Leone), aux départements de Ganta et de Buchanan, rendant ces zones facilement accessibles ; elles sont très différents des 1600 km de routes non bitumées, la plupart ayant besoin de réparation, ce qui rend difficile pour le transport de produits agricoles en provenance des départements du sud à Monrovia.