Combiner les intrants internes et externes pour une intensification durable de l'agriculture

Dans le monde entier, les agriculteurs et les organisations de développement local utilisent et encouragent de nombreuses de technologies afin d’augmenter la production alimentaire mais le coût élevé des engrais chimiques et autres produits chimiques force les agriculteurs à utiliser des ressources disponibles localement au lieu d’intrants produits à l’extérieur. L’agriculture reposant sur un niveau peu élevé d’intrants extérieurs (LEIA) s’est rapidement imposée comme une alternative stimulante ou, plus fréquemment, comme un complément aux technologies de la Révolution Verte…Les programmes qui encouragent le développement des technologies LEIA ont le plus de succès lorsque les intrants disponibles localement sont combinés avec des intrants externes soigneusement utilisés. …Trouver la combinaison optimale entre intrants internes et externes est un processus complexe aux enjeux élevés. Il est probable que les petits fermiers bénéficient moins de cette technologie et l’abandonnent lorsque l’accès aux intrants externes complémentaires n’est pas assuré. Par ailleurs, l’utilisation équilibrée des engrais chimiques et organiques, des herbicides et des pesticides peut aider les agriculteurs à augmenter la productivité du travail et de la terre et à maintenir une gestion durable des ressources naturelles. …Il est impératif de développer une action concertée dans ces domaines pour s’assurer que les petits fermiers continueront de bénéficier des technologies LEIA. ”

Author: 
Ruben, Ruerd
Lee, David R.
Published date: 
2000
Publisher: 
International Food Policy Research Institute (IFPRI)
Series number: 
65
PDF file: 
application/pdf icon
vbf65.pdf(2.1MB)