Vivres pour l'education

nourrir l'esprit pour réduire la pauvreté

Dans les pays en développement, 200 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans souffrent de malnutrition. La plupart de ces enfants vivent dans une misère noire, n’ont jamais angé à leur faim depuis leur naissance, et ne termineront jamais leur scolarité primaire. Ce papier explique les programmes, Vivres contre scolarisation et Alimentation scolaire et l’objectif de chaque programme. Dans les programmes “Vivres contre scolarisation”, les familles reçoivent de la nourriture lorsqu’elles scolarisent leurs enfants et dnas les programmes “alimentation scolaire”, les enfants sont nourris à l’école. Ensemble, les programmes d’alimentation scolaire et de vivres contre scolarisation constituent des outils puissants pour soulager la faim au quotidien, diminuer le manque de nourriture dans les foyers, permettre aux enfants d’apprendre et offrir aux familles la possibilité d’envoyer leurs enfants à l’école et de les y maintenir. La combinaison des deux programmes permettrait aux gouvernements de soulager la faim, nourrir le développement et réduire la pauvreté à long terme. Les enfants ont besoin de nourriture pour apprendre; les familles ont besoin de nourriture pour tirer le meilleur parti de l’éducation.

Published date: 
2002
Publisher: 
International Food Policy Research Institute (IFPRI)
Series number: 
4
PDF file: 
application/pdf iconib4fr.pdf(616KB)