Croissance sectorielle au Chile

1962-82

La part de l’agriculture dans la production totale d’un pays baisse généralement au cours du processus de croissance économique. La principale raison en est que la demande de consommation de produits alimentaires n’augmente que légèrement à mesure qu’augmentent les revenus. Toutefois, une petite économie ouverte peut surmonter cette contrainte à l’expansion de la production agricole en accroissant ses exportations nettes. Le Chili en est une bonne illustration. La part de l’agriculture dans sa production totale a été d’environ 9,46 % en 1986-90, contre 9,66 % en 1960-64 (Figure 1). Le fait que cette part de l’agriculture dans la production du Chili ait été relativement constante à long terme constitue une nette différence par rapport à l’expérience de la plupart des pays. L’option consistant à maintenir une part aussi constante n’est pas donnée à tous les pays mais l’expérience chilienne revêt un intérêt général pour une diversité de cas, comme le montre Sectoral Growth in Chile: 1962-82 (Croissance sectorielle au Chili: 1962-82), Rapport de recherche 95, élaboré par Juan Eduardo Coeymans et Yair Mundlak.

Une variation de la part de l’agriculture dans la production totale réflète les taux de croissance de tous les secteurs de l’économie. Ces taux ont varié considérablement au fil du temps au Chili comme ailleurs. Afin de comprendre le sentier chronologique du développement agricole, les causes de la variabilité des productions sectorielles doivent être examinées dans le cadre du processus général de croissance économique. L’économie chilienne est un cas particulièrement intéressant pour une étude de ce type compte tenu des diverses politiques qui ont été expérimentées au Chili sur une brève période. La plupart des études traitant des conséquences de ces politiques ont porté essentiellement sur le court-terme et très peu a été dit au sujet de leurs répercussions à long terme sur la croissance globale et sectorielle.

Author: 
Coeymans, Juan Eduardo
Mundlak, Yair
Published date: 
1993
Publisher: 
International Food Policy Research Institute (IFPRI)
Series number: 
95
PDF file: 
application/pdf iconab95fr.pdf(207.4KB)