Construction d’une matrice de comptabilité sociale avec des branches et produits agricoles désagrégés pour le Togo

Akoété Ega Agbodji
agrodep data report
2014

L’objectif général de l’étude est de désagréger les deux sous-secteurs de l’Agriculture d’une matrice de comptabilité sociale construite en 2010 avec les données de 2007. En effet, les deux sous-secteurs du secteur agricole disponibles dans cette matrice sont: l’Agriculture vivrière et l’Agriculture d’exportation. Le présent travail a permis d’éclater ces 2 sous-secteurs en un total de 10 branches correspondant aux principales spéculations ou groupes de spéculations. Par ailleurs, en utilisant les techniques d’imputation du revenu mixte au travail autonome et au capital de Fofana (2006), le facteur travail a été décomposé en 6 catégories par la combinaison des critères tels que le genre, le niveau d’éducation et le milieu de résidence. La désagrégation de la MCS pour notamment les branches du secteur agricole (notamment les sous-secteurs agriculture vivrière et agriculture d’exportation) en 10 branches a été effective pour les matrices suivantes : (i) les matrices de production [Branches-Produits],de rémunération factorielle [Branches – Facteurs], de revenu de facteurs [Facteurs – Ménages], de CI [Produits – Branches] et de consommation finale des ménages et du Reste du monde; (ii) la matrice [Impôts sur la production nets des subventions – Branches] et la matrice [Facteurs – Branches].